BOUTIQUE

MÉMORISER (PRESQUE) SANS EFFORT AVEC LA RÉPÉTITION ESPACÉE

Mémoriser presque sans effort avec la répétition espacée

Comment pouvons-nous aider nos enfants à mémoriser de nouvelles informations et à retenir leurs leçons de manière plus efficace et moins fastidieuse ? Voilà une question que vous vous êtes déjà sans doute posée à de nombreuses occasions… Imaginez une technique qui permette à nos enfants de mémoriser presque sans effort, en optimisant leur capacité à conserver des informations sur le long terme

Dans cet article, je vais vous expliquer pourquoi la répétition espacée fonctionne et comment l’utiliser au quotidien pour aider vos enfants et élèves!

Comprendre la répétition espacée

La répétition espacée est une technique d’apprentissage qui consiste à tester notre mémoire à intervalles réguliers, plus ou moins espacés. 

Avant toute chose, il faut savoir que notre cerveau est très efficace pour oublier car il opère avec la mission essentielle de retenir uniquement les informations qui nous sont utiles.

Afin d’éviter toute surcharge, notre cerveau oublie rapidement les informations qu’il ne considère pas comme importantes. 

Pour qu’une information devienne importante « aux yeux » de votre cerveau, il faut soit que celle-ci vous permette d’éviter un danger (question de survie !), soit qu’elle vous parvienne de manière répétée. Votre cerveau va « penser » que si une information vous parvient plusieurs fois, il sera bénéfique pour vous de la mémoriser (question d’optimisation!)

La courbe de l'oubli

Le philosophe allemand Hermann Ebbinghaus a passé une grande partie de sa vie à étudier le fonctionnement de la mémoire. Ebbinghaus s’est rendu compte que la quantité d’informations retenues diminue très rapidement après le moment d’apprentissage. Il a représenté ces données dans sa célèbre « courbe de l’oubli ».

Courbe_d'Egginhaus_-_1

Nous oublions environ 50% des informations apprises après 1 journée sans répétition!

Attention: répétition espacée ne veut pas dire qu’il suffit de relire l’information. Pour que la technique soit efficace, vos enfants/élèves devront faire un effort de récupération de l’information. Il faudra donc leur poser une question et pas simplement leur redonner l’information!

Les avantages de cette technique

  • La diminution du temps passé à réviser: les session de révision intensives peuvent être épuisantes, aussi bien pour les enfants que pour les parents. Avec la répétition espacée, les enfants n’ont pas besoin de réviser de manière prolongée, car les rappels sont conçus pour maximiser la rétention tout en minimisant le temps nécessaire.
  • L’amélioration de la rétention à long terme: L’un des avantages les plus notables des répétitions espacées est la rétention à long terme des informations. Au lieu de mémoriser pour une interrogation à court terme, cette méthode permet aux enfants de conserver les connaissances pendant des périodes plus longues. Cela signifie que les informations apprises avec cette méthode ne demanderont que peut de travail pour les évaluations de fin d’année par exemple.
  • L’augmentation de la motivation et de la confiance en soi: à chaque répétition, l’enfant sera heureux de voir qu’il a retenu plus d’informations que la fois précédente. Ceci va lui permettre de prendre confiance en lui et en la méthode, et donc l’inciter à continuer!

Application concrète de la répétition espacée

La fréquence des répétitions

Chaque enfant étant différent, il va falloir faire quelques tests avant de trouver le rythme propre à vos enfants/élèves. Les études montrent toutefois que les répétitions  les plus importantes sont celles qui ont lieu le jour même de l’apprentissage, à J+1 et à J+2. 

Ce sont en effet elles qui vont indiquer à notre cerveau que l’information est importante!

Il est ensuite possible de commencer à espacer les répétitions.

TECHNIQUE DE LA RÉPÉTITION ESPACÉE

Quel type d'informations mémoriser avec cette technique?

Cette technique peut être appliquée à n’importe quel type d’information. Mais voici quelques idées pour commencer à tester l’efficacité de la répétition espacée avec vos enfants/élèves:

  • Mathématiques: les tables d’additions, de multiplications… ou les formules et théorèmes pour les plus grands.
  • Langues étrangères: listes de mots de vocabulaires, conjugaisons…
  • Histoire: les dates importantes, des noms de personnages célèbres…
  • Géographie: les continents, les capitales des pays, les monuments, les grands fleuves de France, les provinces du Canada, les communautés autonomes d’Espagne…
  • Sciences: les noms d’animaux, les organes du corps humain, les règnes du vivant, les planètes du système solaire…

N’hésitez pas à lancer des défis en famille pour réaliser ses tests, les enfants seront d’autant plus motivés si papa et/ou maman jouent le jeu!

Quels supports utiliser?

On associe généralement la technique de la répétition espacée aux flash cards (petites cartes avec au recto une question et la réponse au verso). Si ce support peut tout à fait être utilisé de manière classique et fonctionner pour des jeunes déjà autonomes dans leurs apprentissages, les enfants de moins de 13-14 ans risquent vite de s’en lasser. 

Voici donc quelques idées un peu plus originales qui vous permettront de faire réviser vos enfants/élèves de manière amusante sans que les répétitions ne deviennent trop…répétitives:

  • Les jeux de passes: se faire des passes avec un ballon ou une balle. Vous posez une question à l’enfant et vous lui faites une passe. L’enfant réceptionne le ballon et répond à la question. C’est maintenant à lui de vous poser une question et à vous de répondre et ainsi de suite. Simple, facile, efficace!
  • Les quiz : choisissez un jour de la semaine et faites en une tradition! Tous les vendredi, quiz party!! Ca marche à la maison ET en classe! C’est selon moi la meilleure manière d’utiliser les flash cards. Permettez aussi aux enfants de poser les questions, ils adorent prendre le rôle de l’enseignant! Vous pouvez aussi demander aux enfants de préparer eux-même un quiz sur Kahoot par exemple!
  • Les jeux de société personnalisés: dominos des animaux (associer la bonne image au bon nom), memory (retrouver les organes identiques et donner leur nom et leur fonction pour remporter la paire), trivial poursuite, jeu de l’oie ou serpents et échelles…
Voici le genre de jeux que vous pouvez facilement créer, même à la main!
  • Les activités manuelles: créer une frise des grandes périodes de l’histoire avec des éléments à accrocher dessus, faire des maquettes simplifiées de monuments…
  • Les expériences scientifiques : fabriquer un volcan en éruption pour étudier la préhistoire ou les sciences…
  • Les énigmes: énigmes mathématiques, devinettes, messages codés…
  • Jeu du: j’ai… est-ce-que tu as…?: un jeu qui fonctionne très bien avec les jeunes pour enseigner de nouveaux mots de vocabulaire ou pour faire des associations.
Le fait d’utiliser différents types de supports au fil des jours rendra l’apprentissage vraiment intéressant et ludiques pour les enfants. C’est le système que nous avons mis en place avec nos coffres d’apprentissages et notre abonnement « En route vers mon super pouvoir » (à découvrir bientôt!)

Où et quand utiliser la répétition espacée

Vous pouvez créer un planning de révisions classique et vous asseoir avec votre enfant après l’école mais n’oubliez pas que les occasions de partager des moments d’apprentissages (ou de révisions) sont nombreux:

  • Pendant les repas: lorsque nos enfants étaient plus petits, les quiz et autres jeux d’énigmes ont sauvés pas mal de repas, en plus de les aider a mieux mémoriser. 
  • Pendant les trajets en voiture: que se soit pour occuper les enfants sur la route des vacances ou pendant le trajet pour aller au supermarché ou chez les grands-parents.
  • Pendant la préparation des repas: « J’ai 12 oeufs dans ma boîte et j’en ai besoin d’1/4 pour la recette de mon gâteau, peux-tu me donner le bon nombre d’oeufs? » ou « J’ai versé 80 grammes de sucre dans mon robot et il m’en faut 150 gramme au total, quelle quantité de sucre est-ce que je dois rajouter?)
  • Pendant la routine du matin (à l’école)
  • Juste avant de quitter l’école pour la journée ou la semaine (petit quiz du vendredi 😉 )

Expliquer la répétition espacée aux enfants

Si vous souhaitez expliquer la technique de la répétition espacée à vos enfants ou élèves, vous pouvez utiliser l’analogie du jardin.

« Imagine que ta mémoire soit un jardin… et que chaque nouvelle information soit une petite plante fragile. Au début, la plante a besoin d’attention constante pour grandir. C’est pourquoi, dans les premiers jours suivant l’apprentissage, il est important de revoir souvent cette information. Cela équivaut à arroser régulièrement la plante. Au fur et à mesure que la plante grandit, elle a besoin d’arrosage moins fréquent car ses racines ont poussé et elle lui permettent d’aller chercher l’eau plus profond dans la terre. C’est pareil pour ta mémoire. Après quelques temps, tu peux commencer à espacer les rappels progressivement. Les « racines » des nouvelles informations apprises vont grandir jusqu’à atteindre la mémoire à long terme. »

Optimiser la technique de la répétition espacée

Les techniques de mémorisation sont nombreuses et il est tout à fait possible d’en combiner plusieurs pour rendre les apprentissages encore plus efficaces.

C’est le cas de la répétition espacée et des images mentales. Les images mentales fonctionnent à merveille avec les enfants qui ont bien souvent une imagination débordante!

J’ai découvert il y a peu de temps le site Multimalin, qui propose un jeu pour aider les enfants à mémoriser facilement les tables de multiplications à l’aide de cartes sur lesquelles sont représentée des petites histoires avec des personnages. 

L’idée est vraiment bonne, même si les illustrations pourraient être améliorées.

multimalin tables de multiplication

Voilà, vous savez tout sur la répétition espacée! Quel défi allez vous lancer à vos enfants/élèves pour tester la technique?

Pour aller plus loin

Abonnez-vous à la Newsletter des Coffres Magiques

⭐ Accédez à tous les supports ludo-éducatifs GRATUITS de notre ESPACE ABONNÉS

⭐ Retrouvez tous nos trucs et astuces pour mettre en place très facilement des chasses au trésor inoubliables!

Partagez l'article :

Derniers articles

Nos coups de coeur

Ils adorent

Obtenez gratuitement l’accès à notre ESPACE ABONNÉS!

« Pour enseigner à nos enfants qu’apprendre peut être un plaisir de chaque instant! »

Comme vous, nous haïssons les spams : votre adresse e-mail ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour aider vos enfants à apprendre dans la joie et le plaisir. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Nos blogs préférés

8 réponses

  1. Bonjour, merci pour cet article très intéressant ! Je connaissais la méthode mais toutes ces idées pour la mettre en pratique ouvrent pas mal de perspectives ! Ca change des change des moyens plus digitaux et moins ludiques comme les applications. Merci 🙂

    1. Merci Florian! Oui en effet pour les enfants, nous essayons autant que possible de proposer des idées pour mettre en pratique les techniques qui fonctionnent hors écrans…

  2. Merci pour ces bons conseils! Je connaissais cette méthode, mais j’avoue que je ne l’ai pas encore mise en pratique. Il faudrait que je me penche sur la question! Mon loulou a une bonne mémoire visuelle, donc c’est vrai que pour les poésies par exemple, il dessinait la poésie et hop en quelques jours c’était appris, mais je n’ai pas fait attention à savoir si on pouvait encore optimisé au niveau du temps entre les révisions!

    1. Cela vaut vraiment la peine de s’y pencher car cette technique permet de gagner du temps et de s’assurer que les informations passent dans la mémoire à long terme. Elle est selon moi à utiliser pour mémoriser des informations importantes dont l’enfant va avoir besoin sur le long terme car elle demande de la régularité.

  3. En tant que coach professionnel, je trouve que le SRS est une bonne approche pour aider les entrepreneurs que j’accompagne à mémoriser leurs présentations, leurs offres…

  4. Une technique que j’utilise pour apprendre mes alphabets japonais. Pendant que je conduis mon fils, lui, apprend son code de la route sur une application 😉. Merci Sophie pour cette présentation de la technique de répétition espacée avec des exemples concrets et des astuces.

  5. J’utilise déjà cette méthode pour apprendre mon vocabulaire en langues étrangères. Je la trouve super efficace ! Et j’aurais beaucoup aimé la connaître quand j’étais élevé/étudiante. J’aime beaucoup ton analogie avec le jardin pour expliquer cette technique aux enfants. Je retiens l’idée pour l’expliquer à ma fille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos autres articles
14 IDÉES pour décorer vos oeufs de paques et surprendre votre enfant

14 idées pour décorer vos œufs de Pâques et surprendre vos enfants!

Lire la suite

RÉSOUDRE DES ÉNIGMES: UNE TRADITION DU NOUVEL AN LUNAIRE

Parmi les célébrations les plus emblématiques du Nouvel An Lunaire figure le Festival des Lanternes et la tradition unique et …
Lire la suite
14 recettes pour un apéro dinatoire d'Halloween effrayant article

14 IDÉES POUR APÉRO DINATOIRE D’HALLOWEEN EFFRAYANT (MAIS SAIN)!

Faites le plein d’idées gourmandes et saines pour un apéritif dinatoire d’Halloween effrayant!!! …
Lire la suite

Bienvenue sur Les Coffres Magiques !

Abonnez-vous à notre newsletter et découvrez notre espace abonnés!

Vous y trouverez tous nos supports d’apprentissage ludiques GRATUITS à télécharger et imprimer.

Nous haïssons les spams : votre adresse e-mail ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour vous aider à développer l’envie d’apprendre de vos enfants/élèves. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.