La roue des émotions
Parentalité positive

LA ROUE DES ÉMOTIONS

La roue des émotions c'est quoi?

L’étude des émotions par les spécialistes nous permet de savoir aujourd’hui qu’il y a toujours un besoin insatisfait à l’origine d’une émotion dite négative

J’insiste sur le “dite” car toutes les émotions sont nécessaires, même celles qui nous sont moins agréables. 

Elles sont la traduction physique d’un besoin non satisfait. Un signal d’alarme qui nous indique que nous ne sommes plus en phase avec nous-même.

La roue des émotions est un outil d’intelligence émotionnelle qui permet d’aider les enfants à nommer leurs émotions, à prendre conscience de celles-ci mais également des besoins qui se cachent derrière ces émotions

Le cerveau des enfants étant immature, ils sont facilement submergés par leurs émotions. Il est donc d’autant plus important pour eux d’apprendre dès que possible à exprimer par des mots ce qu’ils ressentent afin d’éviter tout débordement. 

Comment fonctionne la roue des émotions?

La roue des émotions est composée de 3 disques qu’il est possible de faire tourner les uns indépendamment des autres. 

– Le disque du centre, le plus petit, ramène l’enfant à ses sensations physiques. C’est l’une des options présentées par ce disque que votre enfant devra choisir en premier.
Selon l’âge de votre enfant, il est possible d’utiliser un disque central avec des dessins, un peu comme une météo, ou des phrases courtes qui expriment une sensation (j’ai comme un volcan dans le ventre, j’ai envie de pleurer, je suis tendu, j’ai des papillons dans le ventre, je me sens comme un lion en cage, j’ai chaud, j’ai un nœud dans la gorge…)

– Le disque du milieu représente les émotions. Elles sont regroupées en 4 blocs : la joie, la tristesse, la colère et la peur. Votre enfant peut donc dire s’il se sent content, serein, joyeux, nerveux, frustré, irrité, furieux, découragé, malheureux, soucieux, angoissé…

– La dernière roue, la plus grande, va aider votre enfant à réfléchir à ce dont il a besoin. Est-ce que j’ai besoin de silence, de me défouler, de justice, d’autonomie, d’être rassuré, de pleurer…

Une fois que le besoin de votre enfant aura été déterminé, il sera plus facile pour vous et pour lui de trouver le moyen de combler ce besoin

Quand utiliser la roue des émotions ?

Celle-ci ne doit pas être utilisée pour la première fois en pleine crise émotionnelle. 

Vous pouvez commencer par amener la roue comme un jeu, en demandant à votre enfant s’il aime un dessin plus que les autres ou si l’un des dessins lui fait ressentir quelque chose de désagréable. Demandez lui s’il se souvient d’un moment où il a ressenti cette émotion.

Lorsque votre enfant se sera bien familiarisé avec sa roue, vous pourrez commencer à la lui proposer dans des moments difficiles. Il est possible qu’il la refuse au départ. N’hésitez pas à la laisser près de lui, il finira peut-être par se tourner vers elle une fois le gros de la tempête passé. 

Une autre idée est de fabriquer la roue avec votre enfant en leur expliquant chacune des émotions. Laissez-les dessiner, colorier, coller des stickers… Plus la roue sera à leur goût, plus ils auront envie de l’utiliser.

Il n’y a pas de mauvaise réponse dans la roue des émotions. Toutes les combinaisons sont possibles. L’utilisation régulière de la roue des émotions permettra à votre enfant d’apprendre à écouter son corps et à gérer ses besoins. 

C’est un très bon outil pour mettre en place un communication non-violente (CNV), c’est à dire basée sur la bienveillance et l’empathie,  au sein de votre famille. 

Si cet outil est extrêmement utile pour les enfants, il peut également l’être pour les adultes, si vous n’avez-vous même jamais réellement appris à exprimer vos sentiments, vos émotions. 

Vous trouverez de nombreux modèles de roues sur Pinterest

Si vous aimez l'article, partagez-le! :)

Laisser un commentaire